Posts tagged nouvelles technologies

Privé/Professionnel – des mondes qui se superposent…

En prolongement de l’article consacré à la problématique de la gestion de la vie privée avec l’utilisation des nouvelles technologies et nouveaux média, un article d’InternetActu revient sur l’intervention de Stefana Broadbent à TED. Cette dernière décrit les résultats de ses recherches concernant l’utilisation des outils à disposition dans notre société pour entrer en contact avec les personnes qui nous sont proches quel que soit le moment ou l’endroit, ayant pour conséquence une superposition des territoires « privés » ou « professionnels ».  Les sphères publiques et privées s’interpénètrent rendant la lecture des comportements plus difficile à lire.

Ses explications et résultats s’accompagne du constat que le monde du travail ou de l’éducation, notamment, s’évertue à vouloir garder ses territoires bien distincts en insistant sur le fait que l’espace privé ne devrait pas entrer dans l’espace scolaire (professionnel)… en faisant en sorte (avec plus ou moins de succès) que les outils qui permettent ses contacts avec l’extérieur soient éteints durant le moment professionnel/scolaire.

Les enjeux sont nombreux : accompagner cette évolution ou la combattre… ? Déjà, dans le monde du travail, la résistances des employés auxquels Facebook est interdit d’accès s’organise… l’iPhone est difficile à contrôler, par exemple…

>> pour prolonger la réflexion : la vie privée… une histoire de contexte par Marshall Kirkpatrick sur ReadWriteWeb France

Leave a comment »

Facebook à l’école

Holly Pouquet, sur Slate.fr, fait référence et traduit un article de Nicolas Bramble consacré la question suivante : Faut-il faire rentrer Facebook à l’école... soit l’utiliser avec les élèves dans le cadre des activités scolaire…

Vaste question…

L’article vaut autant pour les questions qu’ils soulèvent que pour les commentaires qui le suivent. En effet, Nicolas Bramble constate que Facebook fait partie intégrante de la vie des élèves à tel point qu’ils se mettent en scène sur le territoire de l’école et publie ce contenu sur le web. Ainsi, pose-t-il la question de savoir s’il ne faudrait pas tout bonnement utiliser les outils avec lesquels les élèves sont familiers dans le cadre des cours et des parcours éducatifs?

Comme le dit un de me collègue (merci Gabriel?), pourquoi l’école devrait ignorer ces nouvelles technologies et se couper de la réalité des enfants et adolescents d’aujourd’hui? Est-ce que l’école est vraiment là pour s’approprier les tendances et s’en servir pour passer son message et transmettre le savoir?

Si j’en crois les commentaires qui suivent l’article, comme je l’évoquais dans mon précédent post, nous nous retrouvons confronté à une question de territoires… Est-ce que l’école doit systématiquement tout adapter à l’enseignement ou est-ce que, d’utiliser Facebook à l’école, c’est s’immiscer dans la « vie privée » (voir commentaires d’un internaute) des élèves?

La question se pose aussi pour les téléphones portables, comme évoqué dans un précédent post

>> voir aussi, The Twitter Experiment à l’université de Dallas :

Leave a comment »

(R)évolutions technologiques en perspective

A l’occasion d’une présentation effectuée devant une assemblée de chef(fe)s de service de notre département de formation, jeunesse et culture concernant l’évolution des nouvelles technologies, j’ai (re)pris conscience de la rapidité avec laquelle ces changements font maintenant partie de notre vie de tous les jours… Et également de l’accélération de ces changements durant ces quelques dernières années…

Ainsi, je m’interroge sur les prochaines étapes, au rythme où les dernières se sont passées (pensons à la vitesse avec laquelle un part importante de la population … et de producteurs de multimédia… se sont appropriés des outils comme l’iPhone) et sur les choix technologiques qui vont être fait…. et adoptés ces prochaines années! Si l’on peut observer une réelle convergence des médias sur les mêmes plateformes ou sur les mêmes écrans (mobiles), jusqu’où une telle progression va-t-elle nous mener?

J’ai été notamment assez impressionné par le concept de Wikitude.org, qui permet de faire de la réalité augmentée de manière participative… ou laisser à l’utilisateur le soin de tagger son environnement, d’en prendre peu à peu possession de manière virtuelle. Finalement, nous entrons dans du wikipedia en 3D, avec le risque, évidemment que les promoteurs ou publicitaires de tout poil investissent cet espace avant les utilisateurs désintéressés (déjà observable à ce jour…). Cette application une fois installée sur son smartphone, l’expérience d’une réalité augmentée au travers de son écran portable est assez fascinante… Alors, l’utilisateur va-t-il prendre contrôle du territoire et entrer en compétition avec les cartographes traditionnels… de la même manière que les « prosumers » (producteurs-consomateurs) sont de plus en plus sollicités par les médias pour produire du contenu à moindre coût (des millions de correspondants bénévoles potentiels répartis sur tout le territoire!)…

Let’s wait and see… It’ll soon be here knocking at your door :-)

>> Présentation de 20 d’évolution technologique (choix évidemment subjectifs) – 26 nov. 2009/jcanex

>> Communiquer 2.0 ou l’impact de cette évolution technologique sur la communication – 26 nov. 2009/jcanex

Et, en complément, une « vieille » présentation d’il y a déjà 3 ans, par Alex Wong, au sujet de l’évolution des médias sociaux… une petite merveille !

Leave a comment »

Classes connectées – connected classrooms

« Cell phones are learning tools » – Les téléphones portables sont des outils d’apprentissage…

C’est ce qu’on peut découvrir dans la table des matières du livre de Liz Kolb, Toys to Tools: Connecting Student Cell Phones to Education. Ainsi, alors que les enseignants un peu partout dans nos classes d’Europe occidentale (et au-delà…) se battent contre l’entrée trop fréquente des téléphones portables dans les classes, plusieurs spécialistes des médias et enseignants se penchent avec intérêt sur les technologies mobiles en général pour les intégrer dans leur cours.

twitter_iphoneComme le soulignait déjà Hubert Guillaud, il paraît difficile de lutter contre la capacité des élèves à intégrer les sollicitations de plusieurs écrans, alors pourquoi ne pas utiliser ceux-ci comme outils d’apprentissage. Cela peut paraître un combat d’arrière-garde que de vouloir à tout prix empêcher l’entrée de certaines nouvelles technologies dans l’enseignement traditionnel (pensez à la place qu’à pris le web dans les classes!) … alors à quand les téléphones portables pour twitter en direct sur le cours donné par l’enseignant? C’est une manière de reconnaître que les vecteurs d’apprentissage ne sont pas les mêmes d’une génération à l’autres.

Certe cela demande un effort du corps enseignant pour être « à jour » avec les nouvelles technologies… mais considérer que ces dernières sont seulement des outils supplémentaires pour dispenser du savoir… n’empêche pas de continuer à attribuer une énorme valeur au travail des enseignants pour construire ce savoir. L’outil n’est rien sans le contenu et la structuration de ce dernier par l’enseignant…

Ainsi, Hubert Guillaud, à nouveau, propose de rallumer les téléphones mobiles dans la classe… et de les utiliser ! Il cite Juliette LaMontagne chercheuse et enseignante pour le réseau d’écoles internationales de l’Asia Society à New York qui déclare :

“Comme éducateurs, nous devons tirer parti de l’attrait des étudiants pour leurs mobiles pour transformer leurs réseaux de communication en réseaux d’apprentissage : il y a une richesse inexploitée pour développer le potentiel d’apprentissage dans des messages textes apparemment ineptes, comme ceux de Twitter”

Ce défi est de nature à changer un peu les voies de transmission du savoir mais nous investissons déjà beaucoup d’énergie et d’argent dans la sensibilitation des élèves au technique d’information et de communication dans le cadre scolaire… c’est le moment de le mettre réellement en pratique…

Voir : 12 Expert Twitter Tips for the Classroom, Social Networking Classroom Activities That Employ Critical Thinking (David R. Wetzel)

Comments (1) »

%d blogueurs aiment cette page :