Archive for recruitment

Recrutement 2.0

Dans le cadre d’une conférence organisée par HR – Vaud, nous avons eu l’opportunité d’entendre Jacques Froissant, spécialiste en recrutement et réseaux sociaux. Il a présenté le potentiel des réseaux sociaux pour le recrutement en rappelant également les principes à respecter lorsque l’on souhaite utiliser ces canaux de communication.

Chiffres à l’appui, il démontre l’intérêt d’utiliser les connections collectées dans un réseau pour démultiplier, à moindre coût, la diffusion d’une annonce. Il présente également l’intérêt de pouvoir mieux cibler le public auquel on s’adresse lorsque l’on cherche à repourvoir un poste à haute valeur ajoutée.

Facebook également peut servir au recrutement en constituant par exemple une « fan page » d’entreprise… avec les enjeux, derrière, de la maintenance et de la mise à jour régulière de telles pages pour gagner en crédibilité. En cela, la page d’Altaïde, la société de Jacques Froissard en est un bon exemple.

Enfin, quelques principes de gestion des paramètres de confidentialité sur Facebook (applicable à tout réseau social, d’ailleurs), une présentation de Twitter dans le cadre du recrutement, et surtout l’intégration des outils du web 2.0 dans le processus de recrutement complète une présentation qui a été très instructive.

>> Présentation de Jacques Froissard sur slidehsare :

Publicités

Leave a comment »

Droit à l’oubli numérique

Social Networking ImageJeudi 12 novembre dernier, « secrétaire d’Etat à l’Economie numérique, Nathalie Kosciusko-Morizet, a lancé jeudi une consultation nationale sur le droit à l’oubli numérique permettant de mieux contrôler les traces laissées sur internet. » (Reuters)… Bel effort…

Sauf si l’on considère qu’une charte n’aura concrètement qu’un effet incitatif et non contraignant pour permettre de mettre en oeuvre ces voeux pieux!

En même temps, LinkedIn annonce fièrement 50 millions d’utilisateurs professionnels publiant des informations sur leur page … ou Facebook qui a passé le cap des 300 millions dont 50%, tout de même, selon les statistiques de Facebook, se loggent sur leur compte chaque jour!

Je me demande à nouveau si les instances politiques ne sont pas en retard d’une guerre… il paraît en effet difficile de lutter « à l’insu de leur plein gré » contre la volonté des utilisateurs de publier en masse des informations personnelles sur leur profil Facebook ou LinkedIn par exemple…

Il est clair que, souvent, la notion de permanence de l’information publiée sur le web échappe aux jeunes utilisateurs qui upload des photos d’eux dans des postures improbables… Allez leur parler des techniques de recherches de leurs futurs employeurs… En même temps, ne sont-ce pas ces mêmes utilisateurs qui sont les recruteurs de demain… Ne vous sera-t-il pas reproché de n’avoir aucune présence « fun » sur Facebook? Qui sait… nous pourrions alors demander une charte du droit à n’être pas « à poil sur le web »!

Par chance, Archimag vous rassure en affirmant que « les réseaux sociaux c’est du sérieux« … OUF, on l’a échappé belle!

Leave a comment »

When teaching might be an option

nytIn times of depression, some jobs may look more attractive than others. In fact, I don’t know many people right now boasting about their new job in finance or in banking… they rather try to hide right now…
By the way, I remember a time… not so old… when it was almost a shame to say I was teacher… even worse, claiming to be part of the public administration (even though I don’t hear many teachers claiming to be part of a governmental structure :-).

On April 11th, STEVE LOHR wrote an article about that in the New York Times acknowledging the fact that new graduate students are now considering public careers with a little less disdain… an even interest !
tforaAs I wrote before, I’m convinced these crisis days are days of opportunities to recruit valuable teacher for our school system… So let’s work on it and let’s make those kind of careers attractive, like « Teach for America » did, for example.

Leave a comment »

%d blogueurs aiment cette page :