Communication et abolition des frontières?

Un article sur MIT News (in English) tente d’analyser le flux des communications téléphoniques en Grande Bretagne pour en tirer des conclusions sur l’étendue géographique des interactions.

Les résultats de cette analyse semblent démontrer que les connections téléphoniques se font au sein des régions politiques de manière presque constante. Ainsi, le flux des échanges dessine de manière presque parfaite la carte des régions politiques de la Grande Bretagne.

Hubert Guillaud sur Internet Actu détaille ces résultats (en français) et offre une analyse très pertinente sur les impacts en terme de gouvernance politique.

Cependant, n’analyser que les communications téléphoniques, c’est probablement faire l’impasse sur tous les autres nouveaux médias qui permettent des communications rapides indépendamment, notamment, des fuseaux horaires.  Ainsi, on verrai se dessiner probablement d’autres interactions en observant le flux des mails, des échanges par chat ou par skype (j’omets volontairement les tweets dans la mesure où le push n’est pas à mon sens une conversation… comparable aux échanges téléphonique) qui dépassent alors certainement les frontières administratives.

De plus, on peut également se poser la question de savoir si les communications téléphoniques (fixe en tout cas) ne concernent plus qu’une majorité d’échanges « professionnels » régionaux, concentrés, de fait, sur les régions administratives vs les échanges « privés » qui prennent d’autres formes et qui dépassent ces découpages politiques… A voir…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :