Une autre forme de communication écrite

Cette semaine, sur la radio suisse romande (RSR) passent plusieurs interviews de Stefena Broadbent, dans le journal du matin, qui a fait une recherche pour le compte de Swisscom sur nos manières de communiquer. Outre le fait que nous apprenons que le téléphone fixe n’est pas mort (il a encore des fonctions et des usages bien définis qui ne sont pas remplacés par le téléphone mobile), elle explique que le SMS a significativement changé notre manière de communiquer par écrit. C’est un pont, dans la même mesure que le chat… moins pour l’e-mail qui peut rester très formel dans certaines circonstances, entre l’oral et l’écrit. Même si l’émotion est plus susceptible de transparaitre dans un SMS ou lors d’une séance de chat (vive les émoticons :-)), il manque cependant tous les avantages du face à face et la lecture du non-verbal et je ne peux me défaire de l’idée que cet aspect là n’est pas près d’être remplacé par la technologie (tant mieux…).

Cette enquête très complète est à consulter absolument (résumé sous forme de présentation) et elle peut être complétée par cette autre présentation d’un cours de management de l’Université de Lethbridge au Canada qui traite des bases de la communication, et notamment le choix du type (oral ou écrit) en fonction du message et du récepteur de celui-ci.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :